La violence, au coeur et à l'encontre du contemporain